A propos de Delia

Qui est Delia?

Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours eu l’âme d’une leader, d’une organisatrice et d’une aventurière. J’ai toujours eu le sentiment d’être porté par une mission plus grande que moi. A chaque tranche d’âge  un nouveau challenge qui me poussait à me dépasser. 

Je suis née en Italie d’un jeune couple de parents aimants et aventuriers (les chiens ne font pas des chats), aujourd’hui nous les appelons des « entrepreneurs ». A l’âge de 24 et 21 ans, avec un bébé au bas âge, ils ouvraient leur restaurant le premier d’une longue liste. Je me souviens qu’à l’âge de 6 ans, en rentrant de l’école, je servais les cafés aux clients principalement des routiers pour qui j’étais devenue leur mascotte. Apprenant ainsi à retenir les différentes commandes et à les exécuter parfaitement. 

Au fil des déménagements et des ouvertures des différents établissements, je développais des nouvelles compétences, je renforçais ma capacité d’adaptation et je m’imprégnais des valeurs qu’aujourd’hui qui me portent : la famille dans son sens large du terme. Le dévouement envers le travail bien fait avec passion et son éthique. La fois vers quelque chose de plus grand et puissant que nous. 

Le chemin des études était tracé à l’école hôtelière. J’étais une élève brillante mais le travail sur le terrain me manquait. J’ai toujours travaillé dans toutes les entreprises de mes parents mais je n’ai jamais été épargnée en tant que « fille du patron », bien au contraire. Ceci m’a bien rendu service car j’ai pu mettre en pratique la théorie apprise sur les bancs d’école. 

La gestion administrative, le management du personnel, les relations parfois compliquées avec les fournisseurs ou les partenaires tels que la banque, le comptable et les associés. Toutes ces tâches qui composaient et rythmaient mes journées. 

Le destin et ses choix.

Et puis le destin nous a mis à l’épreuve. L’entreprise familiale a connu l’échec. Nous avions tout perdu ou presque. Nous étions toujours habités par notre esprit d’entrepreneur et après avoir soigné nos blessures, une autre aventure nous attendait. Après tout, la vie continue !

Nous avions décidé de se reconstruire en terre étrangère où une nouvelle énergie nous aurait animé.

A l’âge de 22 ans, j’ai pris mon envole, j’ai ouvert mon premier restaurant à Nice. Le Hasard a choisi la date : le 3ème jeudi du mois de Novembre. Date inoubliable, la sortie du « Beaujolais nouveau » inaugurai ma nouvelle vie.

 

Mon parcours.

Quand j’y pense je me dis : tout est juste ! Je regarde le chemin parcouru et je me rends compte que la vie, les dieux, les anges, l’univers appelez-le comme vous voulez, ont tracé l’itinéraire mais pas encore choisi la destination.

Pendant ces 28 dernières années j’ai alterné mes expériences professionnelles, tantôt dans le milieu salarial, tantôt comme entrepreneur. J’ai connu l’organisation et la gestion dans la restauration rapide tel que MacDo, j’ai basculé dans la restauration classique et dans l’hôtellerie de luxe où j’ai pu améliorer mon français au contact de la clientèle.  

A l’âge de 33 ans je me suis replongé dans le monde de l’entreprenariat avec l’ouverture de mon deuxième restaurant à Cannes.Une superbe expérience riche de rebondissements. Les souvenirs sont toujours très présents et les enseignements aussi. 


un nouveau challange

Après presque 10 ans de restauration, la vie m’a amené à découvrir le monde de la boulangerie avec ses codes et ses produits. Je me suis rendue compte que l’endroit était parfait pour appliquer tout ce que j’avais appris. Je me suis jeté corps et âme dans ce projet, avec enthousiasme et assiduité et les résultats ne se sont pas fait attendre.

Aujourd’hui à l’aube de mes 50 ans, je regarde le chemin déjà parcouru, et je me demande : « et maintenant ?  Quel sont mes besoins pour entamer la deuxième partie de ma vie ? Quel sera ma contribution au monde ?

Je prends conscience que la femme que je suis devenue à son lot de dualités et je les accepte.Forte et sensible, insouciante et réfléchie, sérieuse et au même temps « fofolle » J’ai connu la perte pour mieux savourer la réussite. J’ai apprécié le monde du salariat et celui de l’entreprenariat, tous les deux ont leurs lots de contraintes.

Je peux dire qu’aujourd’hui, j’ai un large bagage professionnel avec de très riche expériences.

Et si tout ce parcours si bien ficelé était ma mission de vie ? En tout cas, j’ai envie d’y croire.

A mon tour de tendre la main. D’apporter ma pierre à l’édifice, en mettant à votre disposition mes compétences tel que l’organisation du travail sur le terrain, le management, le marketing, la gestion et le développement du mindset. Je vous offre les armes nécessaires pour affronter les embûches semées sur le chemin de l’entreprenariat et les astuces pour organiser votre croissance.

Comment je peux vous aider?

Je vous OFFRE 45 minutes de coaching.
Sortez de la solitude, arrêtez de tourner en rond et vous épuiser. Vous avez perdu trop de temps et trop d'argent.

Rejoignez Delia sur facebook ou YouTube

Retour haut de page